A Paris: un duplex avec terrasse

En plein cœur du 15 éme arrondissement de Paris, ce sont deux appartements superposés qu’il faut rénover. Nichés au sommet d’un immeuble ancien, les combles perdus laissent la possibilité de créer une belle terrasse avec vue dégagée.


Réunir deux appartements superposés

Propriétaire d’un appartement de 40 m² situé au 6 éme étage de cet immeuble ancien de Paris,  nos clients sautent sur l’occasion lorsque la surface en dessous est à vendre. Ils disposent ainsi de 80 m² et le désir de créer un bel appartement familial en duplex. Ils font alors appel à notre agence d’architecture pour les aider à rénover les surfaces et créer un ensemble logique et fonctionnel. 

Au départ, nous disposons de deux appartements, avec tout en double : deux cuisines, deux séjours, deux chambres…  Mais, finalement peu de chose à conserver. Rien n’ayant été fait depuis plusieurs années, tant sur le plan de l’aménagement que de la décoration. Pour créer un appartement logique, nous décidons de dessiner une séparation jour/nuit par étage. En haut, la surface la plus lumineuse, sera un étage d’accueil. Une fois les cloisons abattues, la surface et libérée, fluide et décloisonnée. Nous y plaçons l’entrée, la cuisine et une grande pièce à vivre accueillant l’espace salle à manger et le séjour. Située sous les toits mansardés, la surface profite du charme de la soupente. 

Cet effet est renforcé par les poutres inclinées qui ont été mises en place pour soutenir la terrasse, et qui restent apparentes.

A Paris: un duplex avec terrasse

Au fond de la pièce, nous installons un grand meuble de rangement accueillant la TV, des rangements cachés (en bas pour tout ce qui n’est pas présentable) et ouverts (en haut pour les beaux livres et les bibelots). Quelques rails de leds et un fond peint mettent en avant sa composition orthogonale est simple.



Pour pousser cet effet brut et industriel, la cuisine sera séparée par une verrière en métal et verre, dessiné dans un style atelier.



Deux portes coulissantes (en métal et verre elles aussi) assurent tout de même la fluidité de la circulation entre la cuisine et la salle à manger. Et permettent d’avoir les avantages d’une cuisine ouverte sans ses inconvénients.

A Paris: un duplex avec terrasse

Au sol, la cuisine sera ornée de carreaux de ciments typiques mais sobres. Le reste de la pièce (meubles laqués blancs, plan de travail en pierre reconstitué blanc, crédence en verre) est plutôt discrets et épuré. Le séjour conservera le parquet d’origine (réparé, poncé et verni).


L’escalier qui monte à la terrasse procure une respiration en apportant encore de la lumière à la pièce principale. Il reste dans le même style que les autres éléments marquants de la pièce : avec des marches en bois massif et des appuis en métal aux lignes verticales et parallèles.


Les marches sans contremarches laissent passer la lumière jusqu’au niveau du dessous.

A Paris: un duplex avec terrasse

Pour rattraper un décalage de la trappe de sortie en terrasse (imposé pour des raisons techniques) un jeu de créneaux et d’angles s’instaure, de marche en marche.


A Paris: un duplex avec terrasse

L’escalier qui mène en bas est beaucoup plus simple que celui du dessus. En bois peint, il est équipé de grands coffres de rangements et de placards.

A Paris: un duplex avec terrasse

L’étage du bas est légèrement plus grand. Suffisamment pour installer deux chambres, une salle de bains avec WC et une suite parentale indépendante (avec salle d’eau et beaucoup de rangement).



La partie la plus plate de la toiture (le terrasson) est déposée pour laisser la place à une belle terrasse ouverte sur le paysage urbain de ce quartier de Paris. A gauche des conduits, on aperçois même la Tour Eiffel.


Pour faciliter l’entretien du platelage, nos clients ont choisi au sol un bois composite de couleur gris clair, qui se marie bien avec les toits en zinc qui entoure la terrasse.



La sortie de toit est assurée par une trappe vitrée basculante motorisée. L’avantage principal de ce choix est de permettre de dégager les vues à 360° sur la terrasse (ce que nous n’aurions pas avec un édicule de sortie).


Dans le détail :
Durée des études : 9 mois (avec une déclaration préalable)
Durée du chantier : 6 mois
Coût des travaux : 130 000 € HT
Surface après travaux : 80 m²